Sommet de l’Union Africaine: bilan contrasté pour Paul Kagame à  la tête de l’UA

0
50
Ouverture


C’est ce jeudi 7 février au matin que s’ouvre, à  Addis Abeba, le Conseil des ministres de l’Union africaine, en prélude au 32e sommet de l’UA, qui se tiendra du 9 au 11 février. Pour le Rwandais Paul Kagame, qui présidait l’UA depuis un an, c’est l’heure du bilan. Un bilan contrasté.
Avec notre envoyé spécial à  Addis Abeba, Christophe Boisbouvier

L’autofinancement de l’Union africaine par une taxe de 0,2% sur les importations, on n’y est pas encore car des poids lourds comme l’Afrique du Sud continuent de renâcler. Mais le mouvement est lancé. La moitié des pays africains ont déjà  adopté la mesure et la balle est maintenant dans le camp de l’Egyptien Abdel Fattah al-Sissi, le successeur désigné de Paul Kagame.

Encore loin d’une force de maintien de la paix africaine

Une force africaine de maintien de la paix, on en est encore loin. Mais sous l’impulsion du président de la Commission de l’UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, l’Union africaine est en train de constituer un fonds de 400 millions de dollars pour gérer les conflits ; 60 millions ont déjà  été recueillis.

Source : ABangui

Laisser un commentaire