Ouverture à  Bangui des travaux de la première session ordinaire du Conseil économique et social pour l’année 2019

0
86
Ouverture


Le président du Conseil économique et social de la République Centrafricaine, Alfred Taïnga Poloko, a ouvert, vendredi 1er février 2019 à  Bangui, les travaux de la première session ordinaire du Conseil économique et social pour l’année 2019, en présence des présidents des autres institutions de la République.

Le Président Alfred Tainga Poloko a expliqué que depuis 20 mois d’existence, le nouveau Conseil économique et social de la RCA ressemble à  un enfant qui est né avec une moustache et qu’en vingt mois il a beaucoup gagné en expérience, maturité et autorité.

Il a souligné que pendant cette session, dix thèmes seront débattus, à  savoir notamment : « Le rôle du Conseil économique dans le changement social : exemple du Conseil économique et environnemental du royaume du Maroc dans la résolution digital », « La 5e revue et les perspectives économiques et sociales de la RCA », etc.

Répondant par écrit à  une invitation de son homologue centrafricain, le président du Conseil économique et social de la France, Patrick Bernasconi, s’est excusé de n’avoir pas pris part à  l’ouverture de cette session.

La question du rôle du Conseil économique social et environnemental dans l’avenir de nos institutions a explicitement été exposée par le président de la République dans sa lettre aux français en vue du grand débat qui vient d’être lancé, a expliqué M. Bernasconi.
Il convient de rappeler que cette session, qui a démarré le 1er février, prendra fin le 17 mars prochain.

Créé par la Constitution du 30 mars 2016, le Conseil économique et social est une assemblée consultative en matière économique, social, culturelle et environnementale ayant pour mission de favoriser « la collaboration entre les différentes catégories professionnelles entre elles et assure leur participation à  la politique du gouvernement dans les domaines cités ci-dessus ».

Source : ABangui

Laisser un commentaire