Ouverture à  Bangui d’un atelier de révision de la politique nationale de santé mentale

0
108
Un


Le chargé de mission au ministère de la santé et de la population, Jean de Dieu Longo, a ouvert, mercredi 30 janvier 2019 à  Bangui un atelier de révision de la politique nationale de la santé mentale.

Quelque trente personnes représentant plusieurs organisations participent à  cet atelier de 3 jours, dont le but est de réviser la politique nationale de lutte contre les maladies mentales et d’élaborer un plan stratégique triennal.
Jean de Dieu Longo a indiqué qu’ «à  l’issue de cet atelier, la population comprendra que certes les maladies mentales peuvent être prises en charge dans les structures de soins primaires ».

En la République Centrafricaine, cette situation s’est aggravée suite aux crises militaro-politiques que le pays a connues et continue de connaître, les troubles mentaux représentent par conséquent un lourd fardeau de santé publique car aucune localité n’a été épargnée, a-t-il souligné.

Pour Abdel Namssenmo, point focal de la santé mentale au ministère de la Santé et de la Population, cet atelier vient à  point nommé pour mettre en place une politique nationale de santé mentale et un plan stratégique qui conduira les activités dans les années à  venir.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), une personne sur dix souffre de troubles mentaux en République Centrafricaine.

Source : ABangui

Laisser un commentaire