La MINUSCA condamne une attaque sur des civils à  Ippy

0
112
Une


La minusca a confirmé, par un communiqué de presse mardi 29 Janvier à  Bangui, l’attaque perpétré par un élément de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC) contre des civils à  Ippy (496 km au nord-est de Bangui) dans la nuit du 24 au 25.

Selon le communiqué, « Un élément du mouvement armé Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) a ouvert le feu sur des civils lors d’une cérémonie funéraire dans le quartier Bornou, à  Ippy », faisant 18 morts, dont cinq femmes, et 23 blessés.

Selon les dernières informations, l’auteur des tirs ainsi qu’un de ses supposée complices auraient été appréhendés et abattus en public sur ordre d’un responsable de l’UPC, ajoute le communiqué, qui souligne que « La MINUSCA condamne fermement ce terrible massacre et exprime ses profondes condoléances aux familles des victimes ainsi qu’à  l’ensemble de la population d’Ippy ».

L’attaque d’Ippy et la réaction de la MINUSCA interviennent au moment où se tient à  Khartoum, au Soudan, sous l’égide de l’Union Africaine un dialogue regroupant le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés dans le but de parvenir à  un accord de paix global et de réconciliation.

Source : ABangui

Laisser un commentaire