RCA: première audience de Patrice-Edouard Ngaïssona devant la CPI

0
90
L`ex-chef


L’ancien chef de milice centrafricain est accusé de crimes de guerre commis en 2013 et 2014 lorsqu’il dirigeait les milices anti-balaka, ces groupes qui avaient pris les armes après la chute du président Bozizé. Patrice-Edouard Ngaïssona a comparu devant la Cour pénale internationale vendredi 25 janvier.
A la demande du juge, Patrice-Edouard Ngaïssona s’est présenté lui-même devant la Cour. D’une voix claire et assurée, l’ancien chef des milices anti-balaka a décliné son identité avant que le juge ne précise les contours de l’audience.

« M. Ngaissona, est-ce que vous avez été informé de crimes qui vous sont imputés ? » Interroge le juge.

« Oui, M. le Président », répond l’ex-chef de milice centrafricain.

Patrice-Edouard Ngaïssona n’a pas souhaité entendre de nouveau la teneur de ces crimes.

Source : ABangui

Laisser un commentaire