Khartoum: un programme de travail et un calendrier pour la paix en Centrafrique

0
136
Diplomates


Après la cérémonie officielle d’ouverture des négociations centrafricaines à  Khartoum, jeudi soir, les parties sont entré dans le vif du sujet, hier vendredi 25 janvier, en participant à  une plénière où les bandes armées ont présenté leurs revendications et les représentants du gouvernement ont dit sa disponibilité pour arriver à  une paix définitive en Centrafrique.

Vendredi, les parties ont d’abord discuté du Code de bonne conduite qui doit guider leurs travaux et un projet d’agenda, qu’ils ont adopté.

Sur la table des négociations, sept thématiques qui vont des questions politiques à  celles liées à  la mise en place d’un Comité de suivi de l’Accord de paix global, en passant par les questions sociaux-économiques, la sécurité et la défense, la justice ou encore les arrangements sécuritaires.

Les parties doivent aller très vite car les jours sont comptés. Mais la tâche de la Facilitation sous l’égide de l’Union africaine a été déjà  préparé par le panel de cette organisation, explique notre source. Pendant près deux ans, ses experts sont allés à  la rencontre des groupes armés pour recueillir leurs doléances, regroupées en une centaine de revendications communes aux 14 groupes armés présents à  Khartoum.

Source : ABangui

Laisser un commentaire