A Kharthoum, la Centrafrique se cherche un chemin vers la paix

0
115
Diplomates


Un nouveau round de négociations s’ouvre dans la capitale soudanaise entre 14 groupes armés de RCA, sous l’œil bienveillant des organisations internationales.

Vingt-quatre heures… A Bangui, les Centrafricains rappellent volontiers que le dernier accord de paix signé en juin 2017, sous les auspices de la communauté catholique Sant’Egidio, par les groupes armés rebelles et le pouvoir central, avait tenu vingt-quatre heures.

Avant lui, six autres textes du même genre conclus depuis 2013 avaient également volé en éclats plus ou moins rapidement, précipitant à  chaque fois le pays dans la violence.

C’est donc avec un optimisme mesuré qu’ils ont pris note du lancement, jeudi 24 janvier, dans la capitale soudanaise, d’un nouveau round de négociations de paix.

Source : ABangui

Laisser un commentaire