Tchad : l’Etat mobilise plus de 1500 milliards Fcfa pour son Plan de développement

0
86
Le président tchadien, Idriss Déby Itno a insisté sur l'impérieuse nécessité d'organiser un séminaire en vue de créer une synergie d'actions pour une meilleure gestion des ressources publiques.

D’après le ministre tchadien de l’économie et de la planification du développement, Issa Doubragne, le gouvernement a réussi à mobiliser une enveloppe de 1.566 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre du Plan national de développement. Cette enveloppe représente 40% de la totalité de l’enveloppe promise par les bailleurs de fonds.

Les autorités tchadiennes n’ont pas encore pu mobiliser l’intégralité des fonds promis pour la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) du Tchad. Lors du Conseil des ministres ce jeudi 24 janvier 2019, le ministre tchadien de l’économie et de la planification du développement, Issa Doubragne qui faisait une communication, a indiqué que le pays n’avait réussi à mobiliser que 40% de l’enveloppe promise.

« Le total cumulé du financement du PND mobilisé à ce jour est de 1.566 milliards de francs CFA, représentant 40% sur les 3905 milliards de francs CFA promis. Toutefois, des mesures concrètes et des restructurations sont envisagées pour y remédier », a déclaré le responsable cité par son collègue porte-parole du gouvernement et ministre de la communication, Oumar Yaya Hissein, dans un compte rendu du Conseil.

En ce qui concerne les mesures en vue, le membre du gouvernement a indiqué que l’Etat organisera dans les jours à venir un séminaire gouvernemental sur l’économie, les finances, le système éducatif et l’emploi des jeunes.

Lire aussi : Tchad : le ministre de l’économie confirme les ambitions du PND

Le président tchadien, Idriss Déby Itno a insisté sur « l’impérieuse nécessité d’organiser ce séminaire en vue de créer une synergie d’actions pour une meilleure gestion des ressources publiques dans une démarche concertée à l’effet d’améliorer les conditions de vie des populations », a rapporté Hissein. « Quelques orientations ont été données par le Chef de l’Etat tout en adhérant au principe », a-t-il ajouté.

Adopté par le gouvernement tchadien en juillet 2017, le PND couvre la période allant de 2017 à 2021. Il a été présenté aux bailleurs de fonds en septembre 2017 par les autorités tchadiennes lors d’une table ronde des investisseurs dans la capitale française, Paris.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire