Centrafrique : de nouvelles violences font 13 morts avant l’ouverture des négociations de paix

0
80
Des


Alors que les pourparlers de paix doivent s’ouvrir jeudi 24 janvier pour trouver une solution aux violences qui ravagent le pays, 13 personnes ont été tuées dimanche dans l’ouest de la Centrafrique par des hommes armés, a-t-on appris mardi.

« Il y a eu 13 morts dont un pasteur et un gendarme. Nous avons procédé à  un déplacement sur place qui a confirmé ces faits », a déclaré un membre de l’ONU, validant une information d’une première source proche de la communauté peule locale.

Selon la source onusienne, les victimes ont été tuées dans le village de Zaoro Sangou par des Peuls armés présumés membres du groupe 3R (Retour, réclamation, réconciliation). Depuis sa création fin 2015, ce groupe est établi dans cette partie du pays et est dirigé par un homme connu sous le nom de Sidiki, qui prétend protéger les Peuls. « Ce sont les éléments de Sidiki qui (ont) tiré sur les gens », a affirmé mardi un habitant de la localité à  la radio centrafricaine Ndeke Luka.

Source : ABangui

Laisser un commentaire