La France poursuit son engagement au profit des FACA

0
138
Développement


Les formations de l’EUTM se sont enchainées en 2018. L’année dernière plus de 100 FACA ont pu suivre une formation pour apprendre l’exercice du commandement. Ce sont 820 soldats des FACA qui ont pu bénéficier des savoir-faire et des techniques des militaires français des éléments français du Gabon (EFG) également en 2018.

Du 1er au 14 décembre s’est déroulé le dernier stage de l’année 2018 où les instructeurs des éléments français au Gabon (EFG) en partenariat avec les formateurs de l’EUTM ont dispensé une formation au profit de soixante futurs instructeurs FACA en République Centrafricaine.

Ce stage avait pour objectif d’enseigner des méthodes d’apprentissage militaires à  de futurs instructeurs FACA qui formeront bientôt les futurs soldats de l’armée centrafricaine. Chacun dans son domaine de spécialité (manipulation de l’armement, déplacement, utilisation de cartes et boussoles….) a pu appliquer les principes d’exercice de l’autorité tout en apprenant à  organiser des séances de cours.

Les instructeurs européens et français ont su accompagner les chefs de centre et commandants de compagnies dans la planification des quatre mois de formations initiales que suivront les futures recrues des FACA dans l’un des deux centres de formation situés à  Kassaï et à  Bouar. La formation s’est achevée le 13 décembre par une remise d’attestation de fin de stage avant que les formateurs de l’EUTM-RCA et des instructeurs des EFG ne se rendent sur Bouar afin d’y effectuer une visite du centre d’entrainement qui accueillera bientôt une partie des plus de 1000 nouvelles recrues des FACA.

Source : ABangui

Laisser un commentaire