Centrafrique : Le président Gilbert Gresenguet dresse le bilan et les perspectives 2019 du CNOSCA

0
113
Gilles


Bangui, Le 19 Janvier 2019, M. Gilles Gilbert GRESENGUET Président du Comité National Olympique (CNOSCA) a conféré avec les professionnels des médias nationaux du pays dans la salle de conférence de ladite institution à  Bangui. Au menu de cette rencontre le bilan des activités de l’année 2018 qui vient de s’achever et les perspectives y compris les activités de l’année 2019 qui doivent démarrer avec faste avec les préparatifs des jeux olympiques de 2021 à  TOKYO.

Notons que lors de cette conférence de presse le président du CNOSCA était entouré de ses plus proches collaborateurs entre autres M. Jean Stanislas ALIMA Vice-Président du CNOSCA, M. Anicet GUIYAMA MASSOGO SG et Me Fernand MANDE DJAPOU Trésorier Général de ladite institution.

Dans son propos préliminaires M. Gilles Gilbert GRESENGUET s’est appesanti sur le bilan de l’année qui vient de s’achever et n’a pas manqué de formuler ses vœux pour la nouvelle année à  la presse nationale en ces termes : « Je vous remercie d’avoir répondu à  mon invitation et vous souhaite la bienvenue à  cette conférence de presse axée sur le bilan de nos activités de l’année 2018. Puisque nous sommes au seuil de l’année 2019, j’en profite pour vous présenter mes meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité. Comme j’ai à  le dire, la communication est essentielle pour la connaissance de ce que nous faisons et davantage pour le jugement sur ce que nous faisons. A défaut d’une bonne communication, on laisse libre cours aux supputations, aux insinuations, aux imaginations débridées et donc à  la déformation de la réalité sinon de la vérité sur nos actions », a-t-il-fait savoir.

Poursuivant ses propos le président du CNOSCA affirme « Dans le prolongement des actions menées au cours des années précédentes, le Bureau Exécutif du CNOSCA a travaillé sans désemparer pour relever les défis du sport dans notre pays. En étroite relation avec ses missions et dans le cadre de la vision et du plan d’action validés par notre assemblée générale (AG) en 2017, nos efforts ont tendu à  asseoir une bonne gestion administrative et des infrastructures de notre CNO, une gestion transparente et professionnelle des ressources financières mises à  notre disposition par le CIO et surtout à  servir nos parties prenantes que sont les dirigeants, les entraîneurs et les athlètes » a-t-il confié.

Dans le domaine des actions menées le responsable du CNOSCA ajoute « Nos réalisations sont nombreuses et je ne pourrai pas, dans les limites de ces propos liminaires les citer toutes. Fort heureusement, nous avons réussi en 2018 réactivé le site web du CNOSCA qui contient toutes les informations sur ce que nous faisons. Je vous invite à  visiter ce site (www.conosca.org) qui est notre portail sur l’extérieur ».

Toutefois le responsable de ladite institution n’a pas manqué de tabler sur les insuffisances et les succès de l’année 2018 « Il y’a donc un chapitre des faiblesses de nos actions, cet appui du Gouvernement qui nous a fait grandement défaut en 2018 lors de notre participation aux jeux Africains de la jeunesse à  Alger où nous avons remporté deux médailles en boxe et lors des jeux Olympiques de la jeunesse à  Buenos Aires. A cela je dois ajouter les faiblesses intrinsèques à  notre Mouvement. Il s’agit d’abord de la persistance d’une forme de rébellion d’un groupuscule en mal de légitimité au sein des fédérations et qui fait de l’agitation permanente sur fond de divergence pendant la période électorale qui est pourtant close depuis longtemps. Il en découle que la confiance totale avec nos parties prenantes qui était une promesse de notre campagne souffre encore de ces agitations injustifiées. Il s’agit ensuite des limites de nos fédérations nationales sportives qui font qu’elles n’arrivent pas à  s’arrimer à  la dynamique d’action que nous avons impulsée et dans laquelle elles ont un rôle déterminant à  jouer ».

Indiquons que c’est après un moment d’échanges avec les professionnels des médias sur les questions de l’heure, dont notamment les préparatifs de la participation de la RCA, aux Jeux Olympiques de Tokyo de 2021 que cette rencontre s’est achevée avec toutes les parties prenantes.

Bienvenu ANDALLA

Source : ABangui

Laisser un commentaire