La FAO au chevet de la République centrafricaine

0
103
Jean


En 2019, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) entend financer le secteur agropastoral de la République centrafricaine (RCA) à  hauteur de 17 milliards de FCFA, a-t-on appris le 15 janvier 2019 sur le site officiel de Radio Ndeke Luka, une radio privée associative émettant de Bangui, Bouar et Bambari. Cette radio reprenait alors une annonce faite 14 janvier 2019 par Alexandre Scaglia, le représentant de la FAO, au cours d’une rencontre avec la presse à  Bangui. Cet argent, selon le responsable de la FAO, va financer un plan incubateur pour 2019.

Ce financement s’inscrit dans la mise en œuvre du plan de consolidation de la paix (RCPCA) matérialisées par les foires agricoles à  l’intérieur du pays. La FAO appuie également la relance des activités agricoles, la distribution des semences aux maraichères et l’appui aux autorités dans le cadre de la définition de la politique du développement rural qui ont été le socle des actions portées par la FAO en 2018 pour un montant global de 10 milliards de FCFA.

Selon Radio Ndeke Luka, le représentant de la FAO, Jean Alexandre Scaglia, a déploré la persistance de l’insécurité qui affecte l’impact des activités de l’agence onusienne : « En 2018, on a eu un programme marqué pour moitié toujours par l’appui humanitaire en faveur de 310 000 ménages et 350 000 personnes. Les zones de conflit nous ont empêché de circuler librement sur certains axes et d’amener l’assistance qu’on aurait dà» amener. Mais quand même une grande partie du programme a été faite ».

Source : ABangui

Laisser un commentaire