Tanzanie : le président Magufuli propose au Malawi de lui vendre l’excédent alimentaire de son pays

0
123
A fin décembre dernier, l'excédent alimentaire de la Tanzanie était estimé à quelque 3 millions de tonnes.

Si le Malawi en éprouve le besoin, la Tanzanie est prête à lui vendre son excédent alimentaire, a déclaré le président tanzanien John Magufuli. Le pays fournit déjà des denrées alimentaires à certains de ses voisins, dont le Rwanda et le Burundi.

Le Malawi peut compter sur la disponibilité de la Tanzanie à lui venir en aide en lui fournissant des denrées alimentaires.C’est ce qu’a assuré ce mercredi 16 janvier le président tanzanien, John Magufuli, dans un communiqué du directorat de la communication présidentielle. Le chef de l’Etat venait de recevoir les lettres de créance du nouvel ambassadeur malawite en Tanzanie, Glad Chembe Munthali, au palais présidentiel à Dar es Salam. Selon le dirigeant tanzanien, son pays affiche un excédent et est prêt à le vendre au Malawi.

L’excédent alimentaire de la Tanzanie a fait un peu plus tôt ce mois-ci l’objet d’une communication du ministre tanzanien de l’Agriculture, Japhet Hasunga. Ce dernier a estimé cet excédent à environ 3 millions de tonnes, indiquant que la Tanzanie continue d’aider plusieurs pays voisins en leur fournissant des denrées alimentaires, notamment la RD Congo, le Rwanda et le Burundi. Vers ces pays, a précisé le ministre tanzanien, un total de 64 477 tonnes de maïs et 99 434 tonnes de grain ont été exportées entre juin 2017 et juin 2018.

Rappelons que le Malawi, pays d’Afrique australe, fait face à une crise alimentaire due à la sécheresse qui sévit dans la région depuis ces dernières années. L’appui du voisin tanzanien pourrait être d’une grande utilité pour les autorités pour venir en aide aux populations.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire