Flash info : arrivée massive des rebelles de l’UPC à  Bambari, au centre de la République centrafricaine.

0
192
Des


Comme si l’UPC (Unité pour la paix en Centrafrique), après son affrontement avec les forces de la Minusca la semaine dernière, ne veut surtout pas avouer sa défaite à  Bambari. Depuis trois jours, il renforce sa position dans la ville.

Même si certains observateurs nationaux et internationaux pensent que la capacité de nuisance de l’UPC à  Bambari est totalement détruite à  plus de 80%, sur le terrain par contre, les rebelles n’ont pas dit leur dernier mot.

Pendant qu’ils tentent de distraire l’opinion nationale et internationale par des menaces contre les représentants du gouvernement dans les préfectures qu’ils occupent, l’État-major de l’UPC et ses alliés se sont considérablement renforcée avec des hommes et minutions à  Bambari. Des attaques ponctuelles contre les positions des forces de la Minusca ont été signalées dans la ville depuis 3 jours.

Hier jeudi, le crépitement des armes lourdes et légères se fait entendre de nouveau dans la ville toute la journée, poussant une fois de plus la population civile à  se regrouper dans des camps des déplacés.

L’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC), qui a reçu des renforts venus de Bria, Alindao, Kaga-Bandoro et autres, ne compte pas laisser le contrôle total de la capitale provinciale de la Ouaka seul aux forces de l’ordre.

Source : ABangui

Laisser un commentaire