Centrafrique : l’armée nationale libère la ville minière de Bakouma à  l’Est du pays

0
117
Des


Les Forces Armées Centrafricaines (FACA) ont lancé un assaut tôt ce matin dans la ville de Bakouma, occupée depuis le 31 décembre 2018 par les forces rebelles. L’information est confirmée à  ADV par des sources militaires qui parlent de la libération de cette ville.

« L’armée nationale a repris le contrôle de la ville minière de Bakouma. Pour le moment, les rebelles se sont retranchés à  Nzacko, une ville qu’ils occupaient bien avant et qui était vidée de sa population », a confié à  ADV une source militaire à  Bangassou, une ville voisine à  150 km.

Bakouma est une ville stratégique, une ville minière où se trouve le gisement d’uranium que la société française Areva a commencé l’exploitation avant de suspendre en 2012 pour reprendre probablement à  2030.

Source : ABangui

Laisser un commentaire