CPI/ Nicolas Sarkozy : « C’est une erreur historique de libérer Laurent Gbagbo »

1
363

C’est certain, l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par les juges de la Cour pénale internationale (CPI), n’est pas fait pour faire plaisir à tout le monde. C’est le cas de Nicolas Sarkozy, qui a livré le fond de sa pensée face à ce verdict de la CPI. L’ex-chef d’Etat français estime que c’est une erreur historique de libérer Laurent Gbagbo.

Nicolas Sarkozy ne partage absolument pas la joie et l’effervescence autour de l’acquittement et la libération de Lurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par la Cour pénale internationale (CPI).

Selon l’ex-président de la république française estime que les juges de la CPI ont commis une erreur historique. Pour lui, l’ex-chef d’Etat ivoirien et son poulain ne méritaient d’être acquitter.

« C’est une erreur historique de libérer Laurent Gbagbo. C’est une injustice très grave. Je n’en dirai pas plus », a déclaré Nicolas Sarkozy. Son message a été publié en boucle sur les réseaux sociaux.

1 COMMENTAIRE

  1. ah bon une erreur grave historique de les acquitter !!!
    Après tout ce qu’il a défendu pour cette nation avec les autres nationalistes tels le père Kadhafi.
    Nicolas Sarkozy le dit ainsi pour les intérêts obscures de la France.
    Toutes ces embrouilles autour du peuple Africain en particulier le peuple Ivoirien.
    une mascarade, vous pensez que sa libération viendra encore troubler le quotidien des ivoiriens non.
    Si cela est une stratégie de votre part et bien sachez que les Ivoiriens, les Africains à l’exemple du Rwanda ne se laisserons plus duper par vos manigances.

Laisser un commentaire