Naissance à Bangui d’une nouvelle association de défense des droits des victimes de conflit

0
55
Naissance à Bangui d’une nouvelle association de défense des droits des victimes de conflit

La présidente Francine Elodie Ndémadé a expliqué que le but de cette association est entre autres d’identifier les victimes, de documenter les faits en cas de violation des droits de l’homme, d’aider les victimes à poursuivre en justice les présumés criminels et leurs commanditaires.
 
Depuis le déclenchement des crises militaro-politique en République Centrafricaine, la population civile a été le plus souvent victime des actes de violence commis par les ex-Séléka,  les anti-Balaka ou tout autre groupe armé, a-t-elle souligné.
 
« C’est pourquoi cette organisation répond à un besoin urgent en faveur des victimes de la crise, leur envie pour la justice doit être accompagnée par les structures compétentes et c’est pourquoi nous allons répondre présent à leur sollicitude », a-t-elle poursuivi.  
 
Elle a fait savoir que cette association est le fruit d’une réflexion des victimes de la dernière crise militaro-politique en Centrafrique menée par les différentes communautés ou confessions religieuses.
 
Le président de la LCDH, Joseph Bindoumi a salué la naissance de cette nouvelle organisation des droits de l’homme et a réitéré l’engagement de son organisation à soutenir cette nouvelle association qui poursuit le même objectif.
 
 
 
 

Source : Acap

Laisser un commentaire