Egypte : le Parlement entérine la prolongation de trois mois de l’état d’urgence

0
125

L’état d’urgence instauré en Egypte en avril 2017 pour des raisons d’insécurité vient d’être prolongé de trois mois. Le parlement égyptien réuni ce dimanche 13 janvier dans la capitale, Caire, a décidé d’approuver la décision du chef d’Etat égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi. L’état d’urgence devait normalement prendre fin ce mardi 15 janvier 2019.

L’état d’urgence en Egypte ne prendra pas fin ce mardi 15 janvier 2019 comme il était prévu. Ce dimanche 13 janvier 2019, le parlement égyptien a approuvé sa prolongation pour une durée de trois mois. Les parlementaires qui ont voté à la majorité de plus des 2/3 en faveur de la prolongation, entérinent ainsi la décision du président Abdel Fattah Al-Sissi qui, à travers un décret, en a pris l’initiative en raison des circonstances sécuritaires dangereuses dans le pays.

Selon le décret présidentiel, les forces armées et la police œuvreront  pour assurer la sécurité dans le pays. Ainsi prendront-elles toutes les mesures nécessaires pour préserver la sécurité du pays, les biens publics et privés et la vie des citoyens et lutter contre les dangers du terrorisme, devenu un véritable fléau auquel le gouvernement fait face depuis que l’ancien président islamiste Mohamed Morsi a été destitué au début du mois de juillet 2013.

Rappelons que l’état d’urgence a été imposé pour la première fois par le  président égyptien en avril 2017, suite à deux attentats meurtriers qui avaient fait 47 morts et 120 blessés dans des églises des gouvernorats septentrionaux de Gharbiya et d’Alexandrie.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire