Concours d’éloquence sur la Cour Pénale Spéciale: les étudiants de l’Université de Bangui font preuve de leur art oratoire!

0
59
Concours


La lutte contre l’impunité passe aussi par la connaissance et la maitrise de l’environnement juridique du pays. Dans cet esprit, la familiarité avec la Cour Pénale Spéciale répond à  l’objectif de faire connaitre à  tous les centrafricains cette nouvelle institution judiciaire, censée juger les crimes les plus graves commis dans le pays depuis 2003 et contribuer à  la lutte contre l’impunité.

Le concours d’éloquence tenu hier à  l’Université de Bangui, présidé par le Recteur, Pr.Jean-Laurent Syssa-Magalé, en présence de Michel Landry Louanga, Président de la Cour Pénale Spéciale, de l’Ambassadrice, Cheffe de délégation de l’Union européenne, Samuela Isopi, du Directeur pay du PUND, Mathieu Ciowela, et du doyen de la Faculté des Sciences juridique et politique, Pr. Augustin Kongatoua-Kossonzo, s’inscrit dans le cadre des activités de sensibilisation sur les activités de la Cour. La compétition a permis aux étudiants finalistes de démontrer leur qualité de prestation orale dans le domaine du droit pénal, et de leur faire découvrir le fonctionnement de la CPS à  travers un procès fictif.

La délégation de l’Union européenne se félicite des résultats obtenus par cette initiative qui permet aux jeunes centrafricains de se familiariser avec la CPS et de s’imprégner des valeurs citoyennes.

L’appui de l’Union européenne à  la Cour Pénale Spéciale s’inscrit dans le cadre de l’engagement traditionnel de l’UE en matière de justice, qui vise à  renforcer le système judiciaire national et à  faciliter en même-temps la création et l’opérationnalisation des mécanismes de justice transitionnelle.

Bravo aux lauréats et à  tous les participants!

Source : ABangui

Laisser un commentaire