Cacao : le prix moyen de la fève camerounaise dégringole

0
49
La représentation professionnelle de la filière du cacao au Cameroun explique que cette baisse des prix relève d'un phénomène saisonnier.

Le kilogramme de fèves de cacao tourne actuellement autour de 900 francs CFA dans les principaux bassins de production du Cameroun. C’est 200 francs CFA de moins par rapport à la période entre octobre et novembre 2018 où le kilogramme de cacao coûtait en moyenne 1.100 francs CFA.

Le prix du cacao est en baisse au Cameroun. D’après les chiffres communiqués par le Système d’information des filières (SIF), actuellement le kilogramme coûte environ 900 francs CFA dans les principaux bassins de production à travers le pays. Dans certains bassins de production comme dans les régions du Centre et du Littoral, le prix du kilogramme oscille depuis mi-décembre 2018 entre 900 et 975 francs CFA. Mais le prix du cacao a chuté encore plus bas dans la région du Sud-ouest, où le kilogramme se négocierait actuellement autour de 800 francs CFA.

Quelques mois plus tôt entre octobre et novembre 2018, le prix moyen du kilogramme était de 1.100 francs CFA, soit donc une baisse de 200 francs CFA équivalent à un taux de 18%. Pour les responsables de la filière, cette baisse est due à la décote qui intervient souvent en janvier chaque année et qui occasionne la baisse des prix.

« Nous sortons peu à peu de la haute saison entre les mois d’octobre, novembre et décembre où les prix de cacao bord champs sont généralement élevés. A partir du mois de janvier c’est la décote, où les prix sont souvent au même niveau comme en août et septembre lors du lancement de la saison cacaoyère », a indiqué un responsable de l’Office national du cacao et du café (ONCC) cité par la presse locale.

Un prix proche de celui de septembre 2018

L’affirmation du responsable de l’ONCC est vérifiée quand on se met à comparer les prix actuels aux prix enregistrés quelques mois plus tôt en septembre. La presse locale qui citait les relevés de l’ONCC et du SIF avait révélé que les prix avaient légèrement baissé durant la dernière semaine du mois de septembre 2018 pour se situer autour de 900 francs CFA.

Alors que le kilogramme avait coûté entre 1.000 et 1.100 francs CFA depuis le début du mois d’août 2018 dans les bassins de production, il a baissé jusqu’à un prix minimum de 910 francs CFA et un prix maximum de 970 francs CFA, soit une baisse d’entre 90 et 130 francs CFA.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire