Centrafrique : l’armée reprend peu à  peu ses dispositions d’avant la crise

0
25
FACA


L’armée centrafricaine devient de plus en plus puissante et reprend le contrôle de plusieurs villes autrefois occupées par des rebelles. La ville de Bocaranga au Nord-Eest reprise sans combat le 7 janvier 2019.

Les Forces Armées Centrafricaines (FACA), disloquées depuis la prise de pouvoir de la rébellion Séléka en 2013, ont commencé à  se restructurer avec l’appui de la mission européenne EUTM-RCA mais surtout celui des instructeurs russes, qui les forment en maniement d’armes et techniques de combats.

Même si plusieurs villes restent encore contrôler par des rebelles, qui continuent malgré l’embargo de l’ONU sur les armes à  se réarmer, l’armée nationale, qui a lancé la reconquête des villes avance dans son projet, un souhait le plus argent de la population, déjà  meurtrie par la crise.

Source : ABangui

Laisser un commentaire