Centrafrique : Dialogue Politique, décidément Touadera et Poutine auraient-ils mis à  genoux l’Union Africaine et la France?

0
72
Dialogue


Bangui, 9 Janvier 2019, c’est officiel, l’assertion est faite par le Président Faustin Archange Touadera, après une réunion qui a duré plus de plus 5 heures, présidée par ce dernier en présence des Ministres des Affaires Étrangères de la CEEAC, des Hauts représentants de l’Union Africaine et de l’ONU; la ville de Khartoum au Soudan abritera, le 24 Janvier 2019, les échanges politiques, initiés par l’Union Africaine pour la Paix et la Réconciliation en Centrafrique.

Désormais, le vin est tiré, il faut le boire après de très longues tractations entre la France et la Russie, qui a déjà  pu réunir ensemble les groupes armés à  ratifier un accord de paix avec le Gouvernement, au milieu, il y’a quelques mois mais malheureusement les conclusions ont été mises en causes et tendent à  être discréditées voire décrédibilisées aux motifs méconnus.

Finalement, le panel et les autorités du pays ont unanimement sauté le champagne, même lieu, même événement, c’est chez Béchir qu’aura lieu encore pour une seconde fois, l’éternelle rencontre avec les groupes armés, qui tiendrait aux mêmes conclusions.

Il sied de noter que le budget global de la prochaine échéance sera financé par Khartoum, pour réaffirmer son soutien au peuple centrafricain.

La France, encore une fois mis à  genoux. Le peuple centrafricain ne doit pas être distrait pour laisser passer inaperçu le dossier embargo au centre de toute polémique ces 30 et 31 janvier 2019 à  New York.

Source : ABangui

Laisser un commentaire