Le Président Faustin-Archange Touadéra fixe au 24 janvier prochain à Khartoum, la date du dialogue de l’initiative Africaine

0
44

Le Président Faustin-Archange Touadéra a expliqué que c’est à l’issue de ses échanges avec ses éminentes personnalités, que la date de la rencontre entre le gouvernement et les groupes armés est fixée.
 
Il a souligné que cette date est rendue possible grâce à la visite des représentants des parrains de ce dialogue entre le gouvernement et les groupes armés.
 
Il a fait savoir que le gouvernement et les ministres des affaires Etrangères des pays de la sous-région travaillent dans les prochaines semaines sur la relance de la commission mixte afin de renforcer et de régler un certain nombre de problèmes aux frontières communes.
 
Selon lui, cette rencontre de Bangui va donc booster le dialogue de l’initiative de paix de l’Union Africaine.
 
Le Commissaire Ismaël Chergui a indiqué qu’à partir d’aujourd’hui, ils vont sérieusement préparer effectivement cette réunion de Khartoum en ayant une interaction directe avec tous les groupes armés, en essayant de leur adresser une mise en garde très ferme sur l’attitude à adoptée lors de ce dialogue.
 
Le secrétaire général adjoint des Nations Unies, Jean-Pierre Lacroix a pour sa part noté qu’il ne s’agit de se rencontrer pour se rencontrer et qu’il de faire en sorte que le dialogue puisse avancer et mener à des progrès concrets.
 
Il a salué le premier travail effectué par le gouvernement notamment le lancement du DDRR et le recrutement des forces armées centrafricaines sur des bases saines et le second travail sur la préparation sur la commission mixte.
 
Il convient de rappeler que tout est fin prêt pour arriver à Khartoum avec la meilleure préparation possible.
 

Source : Acap

Laisser un commentaire