Centrafrique : Bangui, camp de Roux, Touadéra a lui aussi sa prison

0
74


BANGUI – PRISON DU “CAMP DE ROUXâ€�, EN PLEIN CÅ’UR DE L’ÉTAT-MAJOR DES FORCES ARMÉES CENTRAFRICAINES. UN ENDROIT ÉCHAPPANT à€ TOUS CIRCUITS JUDICIAIRES. DÉJà€ BAPTISÉE “LA PRISON PERSONNELLE DE TOUADERAâ€�.
C‘’est par une visite de Dieudonné Nzapalainga, le cardinal catholique de Bangui vers Noà«l, que les nouvelles de la situation sont enfin connues de l’extérieur.

Des prisonniers de ce qui au départ ne devait être qu’un centre provisoire de détention pour les gardés à  vue, se sont plaint à  l’homme en robe.

LE RETOUR DES LETTRES DE CACHET
Détentions arbitraires, non respect des période de garde à  vue, non respect de la détention provisoire, non respect des dates de libération, arrestations à  discrétion du pouvoir…. Les viols au camp DE ROUX du code pénal centrafricain sont légions.

Aucun juge n’est informé de la réalité de ‘’qui’ sont détenus là  bas, ni de la nature des procédures suivies. Pour la bonne raison qu’il n ‘’y en a pas.

En cœur, des détenus emprisonnés dans l’arbitraire le plus complet de dire : “C’est la prison du présidentâ€�. Comme il semblerait que là  bas, on peut s’y trouver embastillé selon l’humeur présidentielle. Et bien évidemment sans respect d’aucune procédure judiciaire.

Justin BELONGO

Source : ABangui

Laisser un commentaire