Centrafrique : la ville de Bakouma désormais aux mains des rebelles de l’UPC et du FPRC

0
136


Les éléments des groupes armés de l’Union pour la paix en Centrafrique (UPC) et ceux du Front populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC), qui faisaient fusion en direction de la ville de Bakouma, dans le sud-est de la République centrafricaine ont désormais pris ce lundi matin le contrôle de la ville, a appris Xinhua auprès d’un député local.

D’après Gabin-Dieudonné Mboli Fouéfélé, député de Bakouma, l’attaque et l’annexion de Bakouma se sont soldées par des tueries à  grande échelle ainsi que l’incendie des maisons d’habitation et de commerce.

Les habitants qui sont sans protection ont pris la direction des champs, de la brousse ou des villes voisines, dont Bangassou, à  quelques 140 kilomètres au sud, a-t-il ajouté.

Puisqu’il n’existe aucune force conventionnelle à  Bakouma, M. Mboli Fouéfélé, avait tiré la sonnette d’alarme le 29 décembre, appelant le gouvernement et la mission onusienne en Centrafrique à  déployer dans la localité des militaires des Forces armées centrafricaines (FACA) ainsi que des casques bleus de la MINUSCA.

Source : ABangui

Laisser un commentaire