Appel au calme des jeunes du Camp des Castors à Bangui après l’incendie de la paroisse Sainte-Trinité

0
104

Le Secrétaire général, Gildas-Guy Koppa-Singa, a indiqué, dans une déclaration à Radio et Télé Centrafrique, qu’automatiquement après le sinistre, les éléments des forces de l’ordre ont investi les lieux et ont fait des constats, soulignant que  c’est donc l’enquête seule qui pourra déterminer l’origine de l’incendie et qu’à ce stade, il est trop tôt d’accuser qui que soit sur l’origine de cette catastrophe, au moment même où il est question de cohésion sociale.
 
Il a salué la présence à leur côté du Président Faustin-Archange Touadéra, qui, en bon père de famille, est allé à la paroisse Sainte-Trinité pour se rendre compte par lui-même de l’ampleur du sinistre.
 
Il a remercié le député du 3ème arrondissement de Bangui, Abdou-Karim Méckassoua, et le président de la délégation spéciale auprès de la ville de Bangui, Emile-Gros Raymond Nakombo, qui, eux aussi, sont allés à leur chevet pour partager leur souffrance.
 
Gildas-Guy Koppa-Singa a déploré les propos mal placés de certaines personnes à l’encontre des plus hautes autorités du pays, notant que ce sont des gens venus d’autres arrondissements de Bangui qui, au lieu de les consoler, cherchent encore à mettre de l’huile sur le feu.
 
Selon lui, les sapeurs-pompiers, sollicités pour venir éteindre cet incendie de la Sainte-Trinité, ont pris du retard car malheureusement déjà mobilisés par un autre incendie sur le campus de l’Université de Bangui.
 
Il convient de rappeler que Gildas-Guy Koppa-Singa a fait cette déclaration radiotélévisée au nom du groupe de jeunes du Camp des Castors.
 

Source : Acap

Laisser un commentaire