Centrafrique : la stabilité se traduit par une fête de noà«l dans la quiétude

0
54


Bangui, la fête de Noà«l d’est déroulée dans un climat de joie, partout au long des artères que dans les districts, des populations, hommes, femmes et enfants tous confondues s’agglutinent en famille pour trinquer les verres ou pour partager les régales comme à  l’accoutumée dans la tradition africaine.

Malgré le tragique et morne incendie de l’Église Catholique St Trinité des Castors qui reste l’une des dernières paroisses catholiques fréquentables aux environs du quartier PK5 depuis le début de cette crise, la population s’est résolument engagée à  résister à  la terreur et les fausses manipulations.
Ce qui traduit que le peuple centrafricain aspire à  la paix et veut être respecté.

Source : ABangui

Laisser un commentaire