samedi, janvier 19, 2019
Accueil Societé Centrafrique : Qui est Mankeur Ndiaye, nouveau patron de la Minusca ?

Centrafrique : Qui est Mankeur Ndiaye, nouveau patron de la Minusca ?

0
112

BANGUI, 24 décembre 2018 (RJDH)—L’ONU a
annoncé dimanche la nomination du nouveau secrétaire général adjoint en
Centrafrique, chef de la Minusca. Le sénégalais Mankeur Ndiaye va succéder au
gabonais Parfait Onanga Anyanga.

Mankeur
Ndiaye, né le 15 mars 1960 à Dagana au Sénégal, est un homme politique et
diplomate sénégalais. En mai 2003, il est élevé au rang d’ambassadeur. Il a
notamment été ambassadeur du Sénégal en France, avant d’être nommé le 29
octobre 2012 ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur
dans le gouvernement 2 d’Abdoul Mbaye, succédant à Alioune Boudara Cissé.

Mankeur Ndiaye est un diplomate de carrière avec une grande
expérience internationale. Après une formation à l’Ecole Normale
Supérieure de Dakar, il réussit à intégrer l’Ecole Nationale
d’Administration/Section diplomatique. 

Il
a la charge de redonner au Sénégal un poids dans la diplomatie  internationale, en particulier en Afrique de
l’ouest et dans le domaine économique. Il est démis de ses fonctions de
ministre des affaires étrangères le 07 septembre 2017 et sera remplacé par
Sidiki Kaba.

L’ancien ministre des affaires
étrangères et des sénégalais de l’extérieur pendant 5 ans, Mankeur Ndiaye  est nommé le 23 décembre 2018 représentant du
Secrétaire Général de l’ONU                                                                                                                      en Centrafrique avec rang de secrétaire Général
adjoint des Nations Unies.

Il
succède le gabonais, Parfait Onanga Anyanga qui était nommé le 14 Août 2015,
par l’ancien Secrétaire général des Nations-Unies, Ban-ki-Moon après la
démission du Sénégalais, le général Babacar Gaye le 14 Août 2015.

Mankeur
Ndiaye sera en charge de 15.000 casques-bleus de l’ONU et vient en Centrafrique
au moment où les forces onusiennes sont très critiquées et accusées de connivence
avec les groupes armés, notamment la dernière attaque du site des déplacés d’Alindao
par les rebelles de l’UPC d’Ali Darras sous les yeux des forces onusiennes de
la Minusca, faisant plus de 100 morts.  

Mankeur
Ndiaye, actuel président du Comité national de l’Initiative dans la Transparence
des Industries Extractives (ITIE), fut conseiller aux Nations unies. Il a travaillé dans
la commission des femmes à l’heure où la question du genre est très importante
dans les missions onusiennes.  

Le
nouveau représentant de la Minusca, comme pensent déjà certains observateurs de
la vie politique, devrait tout faire pour soigner l’image de cette institution
male vue par des centrafricains mais aussi de son compatriote Babacar Gaye qui aurait
favorisé la scission entre les communautés centrafricaines  mais surtout de son prédécesseur Parfait
Onanga Anyanga qui n’a pas su maitrisé la sécurité après le départ en 2016 des
troupes françaises de la Sangaris.

Source : RJDH

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com