Le El Adji Laurent Ngon-Baba reçoit le président de l’observatoire PHAROS

0
156

Le président Jean Arnold de Clermont a expliqué que ceux qui commettent des crimes doivent répondre de leurs actes devant la justice en ce sens que nul n’est au dessus de la loi.
 
Il a estimé qu’il est important que les députés reçoivent ce rapport et qu’en leur qualité de représentants du peuple, ils puissent parler au nom du peuple au gouvernement.
 
Ce document est le résultat de l’enquête effectuée sur le terrain en écoutant les victimes demander au gouvernement centrafricain de leur venir en aide car ils sont dans la détresse, a-t-il souligné.
 
Il a fait savoir que l’observatoire PHAROS travaille depuis plusieurs années sur les questions du pluralisme religieux, qui en 2015 a fait déjà un rapport sur la crise centrafricaine dans le domaine culturel et religieux, qui par la suite a travaillé sur les questions de la justice.
 
Selon lui, le 30 octobre dernier, ils ont présenté au gouvernement et aux partenaires internationaux un rapport sur la manière de mettre les victimes au centre de la reconstruction.
 
Il est à noter que l’observatoire PHAROS est une structure parrainée par l’organisation internationale de la francophonie (OIF) et autres partenaires.
 

Source : Acap

Laisser un commentaire