El Hadj Laurent Ngon-Baba préside un atelier d’information sur la Haute Cour de justice

0
142

Cet atelier  permettra aux élus de la nation de s’imprégner davantage sur le rôle et les attributions  de la Haute Cour de justice.
 
Le président de la Haute Cour de justice, Christian Londoumon, a expliqué que la Haute Cour de justice est compétente pour juger les ministres, les membres du gouvernement, les membres du congrès et toutes personnes, auteurs ou complices, qui se seront rendues coupables de crimes d’atteinte à la sécurité de l’Etat, de tentative de complot contre la nation ou de subversion telle que le terrorisme.
 
Pour la député du 5ème arrondissement de Bangui et membre de la Haute Cour de justice, Anne Marie Goumba, la mise en place de la Haute Cour de Justice vient à point nommé car la République Centrafricaine  traverse une période où il y a beaucoup d’exactions.
 
Selon elle, la Haute Cour de justice était créée pour répondre aux préoccupations des Centrafricains qui pensent que la justice est faite pour les faibles et non pour les intouchables, notamment les hautes personnalités.
 
« Le rôle de la Haute Cour de justice est de trouver voies et moyens  pour arrêter l’impunité dont bénéficient souvent les hautes personnalités, notamment le président de la République, le Premier-ministre, les membres du gouvernement et les députés », a souligné Anne-Marie Goumba.
 
Elle a fait savoir que cet atelier permettra de réveiller les députés afin qu’ils vulgarisent le rôle des institutions de la République auprès de leurs électeurs respectifs et que la prochaine étape sera le tour des  membres du gouvernement, les hommes politiques et la population.
 
Il faut rappeler que les membres de la Haute Cour de Justice ont prêté serment le 24 mars 2017  à Bangui.

Source : Acap

Laisser un commentaire