mercredi, mars 20, 2019
Accueil Societé Centrafrique : Ngaissona serait présenté ce mercredi devant un juge français en...

Centrafrique : Ngaissona serait présenté ce mercredi devant un juge français en France

0
117

BANGUI, 19 Décembre 2018(RJDH)—L’ex coordonnateur des Anti-Balaka Patrice Édouard Ngaissona, arrêté à Paris le 12 décembre 2018, serait présenté devant un juge français ce mercredi 19 décembre à Saint-Ouen-sur-Seine, a appris le RJDH des sources proches du dossier.

La Cour Pénale internationale avait publié un communiqué de presse le 12 décembre, annonçant l’arrestation de Ngaissona à Paris, suite à un mandat d’arrêt émis par la chambre préliminaire II le 7 décembre de la même année. Depuis cette arrestation, ce dernier n’est pas encore transféré à la Haye.

Selon des informations RJDH, Ngaissona serait encore en détention en France et sera présenté devant un juge, « C’est ce que nous ne comprenons pas. Il est arrêté suite à un mandat d’arrêt de la CPI mais sera d’abord présenté mercredi à 13 heure devant une juridiction française », a commenté une source proche du dossier.

La CPI est-elle vraiment responsable de l’arrestation de Ngaissona ou la France ? Voilà une question qui reste sans réponse. Depuis l’arrestation de Ngaissona, les organisations des droits de l’homme, la société civile et les mouvements proches des Anti-Balaka ne cessent de dénoncer une justice à double vitesse, un complot tendant à pousser à la révolte. Mais aucune déclaration officielle des autorités Centrafricaines n’est enregistrée depuis son arrestation et ce qui pousse plus d’un à croire que les autorités Centrafricaines n’ont pas été associées à cette procédure.

Certaines indiscrétions lâchent que Ngaissona risque une libération pour rejoindre Bangui dès la fin de la semaine.

Source : RJDH

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com