Youssouf Mahamat Ousman condamné aux travaux forcés à  perpétuité pour assassinat

0
207


Bangui – La session criminelle de la Cour d’appel de Bangui présidée par le magistrat Rock-Alfred Ngoumbré, a condamné, lundi 17 décembre 2018 aux travaux forcés à  perpétuité l’accusé Youssouf Mahamat Ousman, poursuivi pour assassinat, association de malfaiteurs, coups et blessures ayant entrainé la mort.

La Cour a suivi les réquisitions du Procureur général, Eric-Didier Tambo, et déclaré l’accusé Youssouf Mahamat Ousman coupable du crime d’assassinat réprimé par quelques articles du Code pénal centrafricain, et a reçu le Docteur Benoit Kemata, père biologique de l’enfant Jardel-warren Kemata, en sa constitution de partie civile, a indiqué le magistrat Rock-Alfred Ngoumbré.

Pour sa part, l’avocat de la défense, Me. Féizounam avait plaidé les circonstances atténuantes, en soutenant que son client était un délinquant primaire.

En date du 12 novembre 2017, l’élève Jardel-Warren Kemata, alors âgé de 16 ans, en classe de Seconde C au Lycée Saint-Charles, qui rentrait chez lui sur une motocyclette, a été tué par Youssouf Mahamat Ousman, résidant au Km 5 dans le 3ème Arrondissement de Bangui.

Il convient de noter que la Cour d’Appel de Bangui en sa deuxième session criminelle de l’année 2018, a démarré ses travaux le 19 novembre dernier, lesquels prendront fin le 20 décembre prochain.

Source : ABangui

Laisser un commentaire