Clôture à Bangui des travaux de la première conférence des femmes leaders

0
127

La ministre Aline-Gisèle pana a indiqué que cette première conférence est un « moment d’échanges et de prière, où les femmes leaders de Centrafrique se sont engagées à rester debout dans la prière et les messages qu’elles doivent véhiculer aux autres femmes des différentes confessions religieuses de Bangui et de l’arrière-pays pour permettre à la République Centrafricaine de s’épanouir.
 
Elle a admis que les femmes leaders de Centrafrique ont adhéré aux différents messages entre autres femme destinée, prends courage et agis, c’est difficile mais possible.
 
« Il ne faut pas perdre de vue la dimension spirituelle, que nous avons tous et qui nous permet de nous donner l’espoir de lutter, d’être dans cette position de résilience face à tout ce que nous subissons », a souligné la ministre Aline-Gisèle Pana.
 
Le membre du gouvernement s’est réjoui du fait que les femmes leaders rentrent confortées dans leur position au sein de leur église, dans leur foyer et la façon dont elles doivent apporter leur contribution en donnant des messages de paix et de cohésion sociale pour le devenir de la République Centrafricaine.
 
Il convient de noter que les travaux de la deuxième conférence des femmes  leaders de Centrafrique se dérouleront dans une localité en provinces.

Source : Acap

Laisser un commentaire