L’ONU renouvelle sa mission en Centrafrique sur fond de tensions entre Paris et Moscou

0
85


Pour la première fois depuis le déploiement de la Minusca, la mission de l’ONU en Centrafrique, en 2014, le Conseil de sécurité a rompu son unité. Les diplomates ont voté, jeudi 13 décembre, le renouvellement pour un an de la Minusca, qui compte près de 11 600 casques bleus déployés sur le terrain, mais la Russie et la Chine ont préféré s’abstenir, malgré leur soutien appuyé à  la mission. Elles ont estimé que le texte porté par Paris ne faisait pas assez explicitement référence aux efforts de Moscou pour stabiliser la Centrafrique.

Le raidissement de Pékin et de Moscou s’est exprimé quelques heures à  peine après que le conseiller américain à  la sécurité nationale, John Bolton, a présenté devant le think tank de la Heritage Foundation, à  Washington, la stratégie de l’administration Trump en Afrique. M. Bolton l’a résumée d’une phrase : contrer l’influence grandissante de la Chine et de la Russie et leurs « comportements prédateurs » sur le continent africain.

Source : ABangui

Laisser un commentaire