Les députés adoptent le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de défense entre la Centrafrique et la Fédération de Russie

0
41

Le projet  de loi vise à renouer la coopération militaire entre les deux Etats et renforcer la confiance mutuelle et la sécurité nationale.
 
Le président de l’Assemblée nationale, Laurent Ngon-Baba, a soutenu que « l’Assemblée nationale accompagne donc le gouvernement  pour souhaiter  la présence de la Fédération de Russie sur le plan militaire aux côtés des partenaires au développement, notamment l’Union Européenne, la France et la MINUSCApour permettre à la population centrafricaine de taire sa souffrance ».
 
Les deux membres du gouvernement se sont réjouis de l’adoption du projet et ont pensé que cet accord arrive à point nommé, vue la situation sécuritaire fragile et volatile que la République Centrafricaine traverse.
 
Le ministre délégué Chancel Sékodé Ndeugbayi a rappelé qu’il est important de renforcer cette coopération militaire avec des partenaires tant au niveau bilatéral  que multilatéral.
 
Il a fait savoir que cet accord avec la Fédération de Russie complète d’autres accords que la Centrafrique a signés avec les partenaires historiques entre autres la France, la Chine et le Etats-Unis d’Amérique.
 
Selon lui, cet accord de défense va permettre aux forces armées centrafricaines (FACA) de défendre et protéger les populations et d’avoir une dimension permettant de répondre  aux défis qui se posent pour  un retour définitif de la paix dans le pays.
 
Il convient de rappeler que la République Centrafricaine  a déjà signé un accord de coopération militaire entre autres avec le Rwanda, le Burkina-Faso et l’Angola.
 

 

Source : Acap

Laisser un commentaire