La sécurité et le dialogue politique au menu des rencontres du président de la République Faustin Archange Touadéra

0
142

Le Conseiller Albert Yaloké Mokpème a indiqué qu’en visite de travail à Bangui, la ministre française des Armées,  Florence Parly, a été reçue en audience par le Président Faustin Archange Touadéra, le mardi 11 décembre 2018 au Palais de la Renaissance.
 
Il a souligné que dans un entretien  avec la presse, la ministre Florence Parly a déclaré qu’aujourd’hui, l’heure est à la paix, au développement et à la reconstruction qui doivent passer par des actions concertées de la communauté internationale.
 
Il a fait savoir que Mme Parly a noté que la France n’a pas quitté la RCA, elle a toujours été présente à 3 niveaux, notamment sur le plan diplomatique et encore plus aujourd’hui avec son soutien à l’Initiative africaine, sur le plan de l’aide au développement et sur le plan militaire au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) et de la Mission d’appui de l’Union Européenne (EUTM).
 
 « La Ministre Française des Armées, Florence PARLY, a annoncé la livraison de 1.400 armes de guerre et de munitions aux forces armées nationales », a-t-il poursuivi.
 
Selon lui, il n’y a aucun obstacle du côté de la France, à en croire l’hôte de la RCA, dès lors que sont réunies les trois conditions posées pour la levée de l’embargo sur les armes qui frappe l’armée centrafricaine.
 
Le porte-parole de la Présidence a noté que le Chef de l’Etat a présidé, le mercredi 12 décembre dernier, la session du Dialogue Politique entre l’Union Européenne et la RCA conformément à l’Article 8 de l’Accord de Cotonou.
 
Il a rappelé que les principaux thèmes abordés étaient la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) et la restauration de l’autorité de l’Etat, le Processus politique et le processus de paix, la Justice et les droits de l’Homme, et enfin l’Economie et le Plan de relèvement (RCPCA).
 
Le Conseiller Mokpème a  spécifié qu’à l’ouverture de la séance, le Président Faustin Archange Touadéra a rappelé le rôle crucial du partenariat de l’Union Européenne et de ses Etats membres en RCA où ce type de rencontre devrait permettre de mener des réflexions d’ordre politique et stratégique sur les principaux thèmes retenus pour relever les défis présents et les perspectives d’avenir.
 
« Dans la soirée du mercredi 12, le Président de la République a assisté au 40e anniversaire de la Mission Médicale chinoise à l’Ambassade de Chine en République Centrafricaine », a-t-il ajouté.
 
Il a annoncé que le Président Faustin Archange Touadéra a accordé une audience, le jeudi 13 décembre, à une délégation des présidents des grandes institutions de la République conduite par Mme Danièle Darlan, présidente de la Cour constitutionnelle, qui lui a remis une copie de leur déclaration relative à la levée de l’embargo qui handicape lourdement nos forces armées nationales.
 
Il a aussi indiqué qu’au chapitre des audiences, le Chef de l’Etat s’est entretenu avec des théologiens emmenés par le Docteur François Ngoumapé, avant une visite du Chargé d’Affaires américain, David Browstein, venu parler du processus de paix en cours avec le soutien de son pays.
 
Enfin, le Conseiller a adressé toutes ses condoléances au Premier Ministre, Simplice Matthieu Sarandji, qui a appris la disparition de sa fille des suites de maladie et a fait savoir que la présidence de la République adresse à nouveau à toute la famille ses sincères condoléances.

Source : Acap

Laisser un commentaire