La CEEAC exhorte les acteurs politiques en RDC à  porter un message de paix et de calme dans la perspective du scrutin présidentiel dans le pays

0
117


Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Ahmad Allam-Mi, a appelé les acteurs politiques en République démocratique du Congo (RDC) à  porter un message de paix à  l’approche de l’élection présidentielle prévue dans moins de dix jours, dans un communiqué publié vendredi à  Libreville, au Gabon.

« Le secrétaire général exhorte les acteurs politiques de tous bords à  porter un message de paix, de calme et d’ordre à  leurs militants afin de garantir la tenue d’élections libres, apaisées et crédibles non seulement pour l’honneur et l’image des Congolais et de leur pays, mais aussi pour la paix et la stabilité en RDC et en Afrique centrale », affirme le communiqué de l’organisation sous-régionale dont la RDC fait partie.

Jeudi au petit matin, un entrepôt du matériel électoral de Kinshasa a pris feu, entraînant la perte de près de 8 000 machines à  voter. L’incendie, dont l’origine reste inconnue, aurait été « allumé par des mains criminelles », selon le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

La CEEAC « exprime sa vive inquiétude face à  cet incident dont l’impact risque de compliquer le processus électoral et pourrait affecter négativement l’environnement électoral déjà  fort précaire », indique le communiqué.

« La CEEAC, (…) souhaite que l’élection du 23 décembre prochain marquera en RDC le début d’une ère nouvelle de paix, de sécurité et de stabilité, facteur déterminant pour le progrès et la stabilité, facteur déterminant pour garder le calme », souligne le communiqué.

Source : ABangui

Laisser un commentaire