Clôture à l’université de Bangui de l’atelier de formation sur la médiation et la résolution des conflits

0
111

Le Secrétaire général Jean Kokidé a expliqué que l’évaluation du formateur principal qui en est faite ainsi que les divers commentaires issus de ces assises témoignent  tout le sérieux qui a caractérisé les travaux.
 
Les participants se sont familiarisés de ces différents instruments qui leur ouvriront de nouvelles perspectives dans l’appréhension de la cohésion sociale et la résilience par la médiation et résolution des conflits, a-t-il souligné.
 
Il a spécifié qu’ils sont désormais mieux outillés non seulement à la connaissance générale de la médiation mais aussi et surtout au développement de leurs talents dans le domaine du dialogue interculturel.
 
Jean Kokidé a indiqué avoir noté avec beaucoup de satisfaction que l’atelier a débouché sur l’inscription de tous les participants à un cours en ligne ouvert et massif intitulé : « Les compétences pour le dialogue interculturel ».
 
Selon lui, cette formation va booster leurs talents et leur implication dans la promotion de la paix, du vivre-ensemble sur le campus et au sein de leurs communautés respectives.
 
Il a réitéré la gratitude de l’Université de Bangui aux formateurs dont les engagements  et les implications ont permis à l’atelier d’atteindre ses objectifs.
 
Il a renouvelé à l’endroit du responsable du Campus numérique francophone de Bangui ses sincères remerciements pour sa disponibilité à aider l’Université de Bangui dans la recherche des solutions aux défis de rupture du lien social et de la conflictualité.
 
Il convient de rappeler que les participants à cet atelier de 5 jours ont reçu un certificat de participation.
 

 

Source : Acap

Laisser un commentaire