Revue annuelle 2018 du 8ème programme de coopération entre la RCA et l’UNFPA

0
52


Le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération Robert PANI, a ouvert ce mercredi 12 décembre 2018 dans la salle de conférence de l’Institut Centrafricain des Statistiques et des Etudes Economiques et Sociales (ICASEES), en présence du Représentant résident Adjoint, du Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) Dr. Aboubakar CISSE, la revue annuelle du 8ème programme de coopération entre le Gouvernement et l’UNFPA.
Cette session de deux jours, organisée par le Gouvernement Centrafricain en partenariat avec les Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) à  l’endroit des Représentants des Agences du Système des Nations Unies, les Représentants des ONGs Nationales et Internationales, a pour objet, d’élaborer des suites des résultats de l’évaluation des problèmes majeurs de la RCA d’une part, et de participer à  l’Atteinte des Objectifs de Développement Durable(ODD) d’autre part, notamment la santé sexuelle et reproductive comme l’un des principaux axes fondamentaux du Programme.
Le Directeur de Cabinet a, dans son propos, indiqué que ce 8ème Programme a été approuvé par le Conseil d’Administration lors de sa première session de janvier 2018 dans un contexte marqué par la réforme au sein du Système des Nations Unies et, par la baisse des contributions de l’un de ces principaux bailleurs, en l’occurrence les Etats Unis d’Amérique.
Il a poursuivi en indiquant que la mise en œuvre du programme, à  travers les Plans de Travail Annuel signés en 2018 avec les structures étatiques et les ONGs, devait permettre, non seulement de couvrir sept grandes localités administratives de la République centrafricaine (Bangui, Kemo, Ouaka, Nana-Gribizi, Ouham, Ombella-Mpoko et Kaga-Bandoro), mais d’atteindre les populations vulnérables que sont les femmes, les adolescents et les jeunes plus particulièrement dans les zones affectées par les conflits.
Pour finir, M. Robert PANI a lancé un vibrant appel à  tous les autres partenaires notamment la Banque Mondiale, pour appuyer au même titre que l’UNFPA, le Gouvernement à  opérationnaliser le dividende démographique en vue d’accélérer le développement socio-économique de la RCA.
Notons que la présente revue, constitue un effort important du dispositif normal de mise en œuvre des interventions appuyées par UNFPA et, offre l’occasion d’effectuer une nouvelle planification pour l’année 2019 alignée sur les priorités du RCPCA.

Source : ABangui

Laisser un commentaire