Point de presse conjointe du ministre de l’Economie et du représentant résident de la Banque Mondiale sur les avancées du Plan de relèvement de la RCA

0
122

Le but de ce point de presse est de faire le point sur les avancées du plan de relèvement et de la consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA) ainsi que de son financement.
 
Pour booster l’économie centrafricaine, le ministre Félix Moloua a indiqué que les préoccupations de l’heure se focalisent sur l’énergie, l’éducation, les technologies de l’information et de la communication (TIC), les infrastructures de base, voire des écoles.
 
Il a insisté également sur la diversification de l’économie avec les  secteurs productifs comme l’agriculture et l’élevage qui peuvent générer des ressources  surtout si on arrive à produire et à transformer sur place pour  exporter ensuite.
 
Il a précisé que certaines réalisations sont aujourd’hui effectives, notamment le Centre d’Imagerie et d’Hémodialyse, les salaires réguliers versés qui sont quelques impacts visibles du RCPCA.

Quant au représentant de la Banque Mondiale, Robert Boujaoude, la diversification de l’économie notamment l’agriculture et l’élevage grâce à l’appui des partenaires internationaux et du gouvernement à travers le RCPCA.
 
Il a relevé que l’engagement de la Banque Mondiale a pour but d’améliorer le quotidien des Centrafricains par la création d’emplois,  l’accès à la santé, avant d’ajouter que 3 500 ménages vont être connectés au réseau de l’eau.
 
Par ailleurs, il a indiqué que la Banque Mondiale a fait une promesse de 500 millions de dollars, lors de la table-ronde de Bruxelles en novembre 2016 pour entre autres des projets d’investissement et d’appui budgétaire.
 
Notons qu’un protocole d’accord de 24 milliards va être signé entre le gouvernement et la Banque Mondiale.
 

Source : Acap

Laisser un commentaire