CAF: un membre du Comité exécutif arrêté pour crimes de guerre

0
221

Déjà acculée en raison des récentes décisions au sujet du retrait de la CAN 2019 au Cameroun ou encore de celui de 2021 à la Côte d’Ivoire, la CAF (Confédération africaine de football) va devoir gérer un problème d’éthique encore épineux.

Ce mercredi, la CPI (Cour Pénale Internationale) annonce l’arrestation de Patrice -Edouard Ngaissona, membre du Comité exécutif de la CAF. Ce dernier est accusé de crimes de guerre en Centrafrique. Ancien chef milicien anti-balaka, le président de la fédération centrafricaine a été interpellé à Paris en France.

 

https://platform.twitter.com/widgets.js

En février dernier, son élection au sein du Comité exécutif de la CAF pour le compte de la zone UNIFFAC (Union des Fédérations d’Afrique centrale) avait suscité moult polémiques.

 

Source : Africa Top Sports

Laisser un commentaire