Séverin Yakabédé condamné aux travaux forcés à perpétuité pour meurtre

0
88

Après l’examen du dossier, la Cour a requalifié les faits et a déclaré l’accusé Sévérin Yakabedé, Initialement poursuivi  pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, coupable de meurtre sur le défunt Marius Nguimango.

La Cour a donc suivi l’avocat général, Benoît Foukpio, qui a requis une peine de travaux forcés à perpétuité au regard des articles 51 et 52 du code pénale centrafricain relatifs à l’homicide commis volontairement.

Pour sa part, l’avocat de Sévérin  Yakabedé, Maître François Makounzi,  s’est dit déçu de la décision de la Cour et a annoncé son intention de se pourvoir en cassation dans les délais prévus par la loi.

Revenant de l’église le 24 décembre 2015 au quartier Benz-vi, dans le 5ème arrondissement,  le  défunt Marius Nguimango  qui voulait  s’interposer dans altercation entre le nommé  Sévérin Yakabedé et ses amis a été poignardé au coup par ce dernier, ce qui a entrainé sa mort.

Cette deuxième session criminelle de la Cour d’Appel de Bangui est prévue pour prendre fin le 23 décembre prochain.

 

Source : Acap

Laisser un commentaire