Centrafrique : quand l’initiative russe pour la paix au KM5 suscite une vive inquiétude.

0
197


Dans une déclaration publiée ce samedi sur les réseaux sociaux, Nemeri Matar, le célèbre chef du gang du quartier KM5 annonce officiellement pouvoir s’engager désormais, avec l’appui de ses amis russes et du Président Faustin Archange Touadera selon ses propres termes, pour le retour durable de la paix dans le 3e arrondissement, en particulier le KM5. Sauf que cette déclaration, loin de soulager la population locale, ne fait que créer de tension et de méfiance au sein de la milice d’autodéfense dudit quartier.

« Centrafricaines, Centrafricains, habitants de Bangui plus précisément du KM5, je voudrais devant Dieu et les hommes, affirmer qu’il y’a un temps pour les problèmes et un temps aussi pour la paix.

Je voudrais dire à  tout le monde, le temps de la paix est arrivé au Km5 avec le soutien des amis russes, de notre frère Ali Gonessa.

Je m’engage à  favoriser le retour de la jpaix au Km5 en appui au gouvernement par la mise en place de patrouille mixe constituée des policiers et gendarmes de notre pays », peut-on lire dans cette déclaration publiée par le redoutable chef de gang Nimery Matar du Km5.

Or, cette position inattendue de Nimery, qui n’a guerre surprise personne, démontre à  quel point le pouvoir de Bangui, déjà  fragilisé par l’entêtement de certains groupes armés à  s’aligner derrière ses initiatives de paix,n’a plus rien à  faire que de se plier aux exigences de ces derniers.

Au KM5, c’est l’incompréhension qui domine. Certains se moquent même du gouvernement qui pense que ce chef de gang Nimery Matar qui détient la clef de paix au KM5 alors que c’est tout le contraire.

Pour un commerçant de KM5 contacté par CNC, il ne fait aucun doute, Nimery Matar est un chef de gang, mais il ne contrôle pas ses propres hommes qu’il croit diriger. Donc penser que Matar pourrait à  elle seule rétablir la paix au KM5, c’est une véritable erreur de stratégie.

D’autre part, une source locale parle d’une proposition de fonds qui doivent être décaissés prochainement au chef de gang. On parle d’environ 150 millions de FCFA qui devraient être financés à  la construction d’une boulangerie moderne à  ce dernier au KM55.

Cependant, un officier de la gendarmerie critique pour sa part la méthode employée par le Président Touadera et ses amis russes pour rétablir la paix au KM5.

Monsieur Ali Gonessa, ancien chef de Protocole de Dologuélé et de Martin Ziguélé, nommé récemment Conseiller diplomatique à  la Présidence de la République, n’est autre qu’un véritable faux et arnaqueur connu dans les rues de Bangui. Son implication dans ce jeu montre que le chef de l’État, une fois de plus, vient de tomer dans le panneau des mafieux.

« J’exprime tout mon soutien au Président de la République pour les efforts qu’ils ne cessent de déployer en priviliegeant le dialogue comme seule voie de sortie de crise adaptée à  la crise centrafricaine », conclut le chef de gang Nimery Matar dans sa déclaration.

Rappelons que ce dernier, déjà  fatigué par la maladie, est annoncé mort depuis deux jours sur les réseaux sociaux par certains groupes de personnes proches du Président Touadera.

Source : ABangui

Laisser un commentaire