Cameroun : du matériel et des équipements chinois pour les régions anglophones

0
95

Le Cameroun vient de bénéficier d’un don d’équipements et de matériels d’urgence de la Chine d’une valeur de 1,8 milliard de francs CFA. Un don qui bénéficiera aux populations sinistrées des régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest en proie à la crise sécessionniste qui sévit depuis des années dans cette partie du pays.

Le Plan d’urgence humanitaire lancé le 20 juin 2018 par les autorités camerounaises en faveur des régions anglophones du pays, notamment du nord-ouest et du sud-ouest, a finalement attiré l’attention de la Chine. Grand partenaire du Cameroun, cette dernière a décidé d’y apporter une contribution en octroyant au pays d’Afrique centrale un don sans contrepartie d’équipements et de matériels d’urgence d’une valeur de 1,8 milliard de francs CFA.

D’après des sources au ministère camerounais de l’Economie et de l’aménagement du territoire, ce don chinois contribuera au rétablissement d’un cadre de vie propice à l’épanouissement dans ces zones anglophones du Cameroun.

Près de 600 morts et plus de 200 000 réfugiés

En valeur, l’aide de la Chine représente plus du 10% du budget du Plan d’urgence du gouvernement camerounais estimé à 12,7 milliards de Fcfa et dont l’exécution sur le terrain bute sur d’énormes difficultés.

Selon Amnesty International, la crise sécessionniste a déjà fait plus de 160 morts dans les rangs des forces de l’ordre et de sécurité et 400 parmi les civils. A ceux-ci s’ajoutent plus de 200.000 réfugiés internes ou forcés à se déplacer vers le Nigeria voisin. Preuve que la situation est toujours aussi tendue, un peu plus tôt dans la semaine, des sources sécuritaires ont indiqué avoir «neutralisé» plus de 19 combattants séparatistes dans les localités de Bali et Fundong (nord-ouest).

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire