Centrafrique : Les enfants appelés à  promouvoir la paix sur initiative russe

0
172


Le gouvernement en partenariat avec la Russie lance un concours dans le milieu infantile dans l’objectif de promouvoir la paix. Les dessins et poèmes constituent les matières à  composer dudit concours selon les partenaires financiers du concours.

Les heureux admis à  ce concours auront à  passer trois semaines à  Artek en Russie pour passer ce moment avec les enfants de ce pays. La crise qu’a connue le pays a impacté la psychologie des enfants. Dans le but de promouvoir la culture de la paix ces enfants sont appelés à  transcrire leur conception de la paix à  travers les poèmes et les dessins. C’est dans ce contexte que la Russie tente d’appuyer la vision du gouvernement dans la quête de la paix à  travers les enfants.

Lors de la conférence de presse hier 29 aout Evgeni Kopot parle du développement de la capacité créative des enfants « l’objectif du projet est de développer les capacités créatives des enfants Centrafricains, d’accroitre l’intérêt pour leur pays natal et de créer chez les enfants et les adolescents un sentiment d’amour pour la paix et du développement du pays » a lancé l’un des conseillers russes de Faustin Archange Touadera.

Gilbert Selonkoué directeur général du ministère de l’Enseignement primaire parle d’un atout pour la paix « nous saluons avec sa juste valeur l’apport russe qui cadre avec la volonté du gouvernement de créer les conditions de paix. C’est à  ce titre que nous encourageons nos enfants à  se mobiliser pour ce concours » a déclaré le responsable de l’Education.

«Les auteurs de 12 meilleurs œuvres seront en mesure d’aller au camp international des enfant à  ARTEK en Russie pour 3 semaines. En outre, ces meilleurs œuvres seront publiés dans le processus d’impression sous forme de calendrier muraux » a-précisé l’initiateur russe.

Le séjour des enfants retenus pour Artek ainsi que toute autre formalité incombent à  la représentation russe en Centrafrique.

Source : abangui.com

Laisser un commentaire