jeudi, juillet 18, 2019
Accueil Actualités Centrafrique : Montée en puissance de Manassé Enza-Yamissi défenseur central centrafricain

Centrafrique : Montée en puissance de Manassé Enza-Yamissi défenseur central centrafricain

0
337

BANGUI, 15 Aout 2018 (RJDH) — Le défenseur central centrafricain international, Manassé Enza-Yamissi s’est engagé depuis le 13 août 2018 avec le FC Annecy. Il est la onzième recrue de ce club de National 2 qui débutera samedi prochain le championnat.  Tandis que d’autres centrafricains sont en quête de club.

Recruté pour son expérience, le libéro centrafricain a été choisi par le FC Annecy dont son défi est la montée en Ligue 2. Coutumier du haut niveau pour avoir disputé le championnat dans  « huit clubs (Auxerre, Nîmes, Sochaux, Amiens, Orléans, Gil Vicente, Petrolul Ploiesti et donc Chiajna) » et trois pays (France, Portugal et Roumanie) », puis comptant 12 sélections sur ses épaules qui portent ses 28 ans,  Manassé Enza-Yamissi apportera son savoir au groupe.

Favori cette année dans la course pour la Ligue 2, les Annéciens ont loupé in-extremis deux fois de rejoindre la L2. Tous espèrent que la saison 2017-2018 sera la bonne pour le club.

Quittant la Grèce et Asteras Tripolis, Lionel Zouma s’est engagé en  troisième division française à Bourg-Péronnas. Un autre franco-centrafricain, Willem Geubbels a signé à l’AS Monaco le 20 juin dernier, tournant la page de l’Olympique de Lyon. Les français voient en lui, un « future Mbappé ».

Au Maroc, Vianney Mabide a quitté le Moghreb de Tétouan et paraphé un contrat avec le Mouloudia d’Ojda depuis le 1e juillet 2018.

Son compatriote, Hilaire Momi ne jouera plus cette saison avec le Raja de Casablanca avec onze (11), a rapporté le journal www.lesiteinfo.com. « Il est en négociation avec un club tunisien, turc et sud africain », a rapporté un proche du joueur.

Cependant, le milieu centrafricain, ancien sociétaire de Valenciennes, Eloge Enza-Yamissi (35 ans), espère retrouver un club afin d’être en jambe pour l’équipe nationale. « Je souhaite retrouver une place en Ligue 2 ou en National. Mais les clubs, désormais, semblent ne rechercher que des jeunes pros, dans l’espoir de faire une belle revente », a déclaré le Fauve de Bas-Oubangui à www.leparisien.fr. Pour le capitaine de la sélection centrafricaine, la qualification historique à la Coupe d’Afrique des Nations est son défi. «A mon âge, je n’ai pas une pression énorme pour retrouver un contrat mais je vise la Coupe d’Afrique des nations en juin prochain avec la sélection centrafricaine » a-t-il fait remarquer.

D’autres internationaux centrafricains sont dans cette situation.

En Premier League, le franco-centrafricain, Kurt Zouma a été prêté pour un an à Everton. Tandis qu’en Espagne, Geoffrey Kondogbia est à Valence.

Du côté de la Belgique, Widsey Alima évolue toujours à URSL Visé et au Pays-Bas,  Célestin Djim a prolongé d’un an avec Roda JC.

Ce mercato n’a pas été prolifique pour les centrafricains et cela reflète d’abord le niveau du championnat national qui n’exporte pas de joueurs. Les clubs centrafricains n’attirent pas assez de managers car, ils sont absents des différentes compétitions africaines, mis à part les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Par ailleurs, le championnat n’est pas médiatisé. Cela constitue un frein et devra être un défi.

Puis, en Europe, la République Centrafricaine ne courtise pas les binationaux en leur offrant des garanties.

Source : rjdh.org

Laisser un commentaire

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :