L’Algérie ratifie l’accord créant la commission économique mixte avec la Pologne

0
202

Créée en novembre dernier à la faveur d’un accord entre les deux gouvernements des deux pays à Alger, la Commission mixe algéro-polonaise de coopération économique peut désormais lancer ses activités. Un décret du chef de l’Etat algérien, Abdelaziz Boutéflika, portant ratification de l’accord a été publié au Journal Officiel de l’Etat.

La commission mixte algéro-polonaise de coopération économique, commerciale, scientifique et technique est enfin active. L’accord entre les deux gouvernements algériens et polonais signé en novembre 2017 et portant création de la commission a été ratifié par le chef de l’Etat, Abdelaziz Boutéflika. Dans un décret publié au Journal Officiel, le numéro 1 algérien a précisé les rôles et le fonctionnement de ce cadre qui définit la coopération entre les deux pays.

Dans le respect des lois et règlements de chacun des deux pays, dit le décret, la Commission s’occupera d’étudier les possibilités de développement de projets de coopération et de partenariat entre les institutions des deux pays dans les domaines économique, commercial, scientifique et technique, d’examiner et évaluer les projets de coopération proposés par les institutions des deux pays, d’examiner l’état d’avancement des projets proposés lors des sessions de la commission mixte mais aussi de la présentation de propositions pour résoudre les éventuels obstacles qui pourraient freiner la mise en œuvre des projets de coopération retenus.

L’institution sera également en charge de favoriser les projets de partenariat économique et d’investissement direct entre les entrepreneurs dans les différents secteurs de l’économie. Elle promouvra la conclusion d’accords bilatéraux entre les institutions des deux pays engagés dans la mise en œuvre de projets de coopération et contribuera à établir à l’occasion de chacune de ses sessions, le bilan de la coopération et du partenariat bilatéral dans les divers domaines concernés.

Industrie, agriculture, énergie, pharmacie, production navale…

La coopération entre l’Algérie et la Pologne porte sur divers domaines. D’après le chef de la diplomatie polonaise, Witold Waszczykowski, qui était à Alger en novembre dernier à l’occasion de la signature de l’accord, il s’agit des domaines de l’industrie, de l’agriculture, de l’énergie, de la formation, de la production pharmaceutique et de la production navale. « Il y a beaucoup de secteurs économiques industriels que nous pouvons développer ensemble. J’ai présenté au ministre plusieurs dossiers qui pourront faire objet de coopération notamment dans le secteur économique », s’était réjoui le ministre polonais parlant d’une coopération stratégique et d’une complémentarité entre les deux pays. « Je suis très heureux d’avoir pu signer l’accord de coopération mixte  entre la Pologne et l’Algérie. C’est un cadre qui nous permettra de développer différents axes discutés lors de l’entretien », avait-il ajouté.

Notons qu’en ce qui concerne son fonctionnement, selon le décret, la commission mixe tiendra une session chaque deux ans, alternativement en Algérie et en Pologne. Si les circonstances le justifient, elle pourra se réunir plus fréquemment. Chacun des travaux de la commission sera sanctionné par un procès-verbal signé par ses co-présidents. Avant la tenue de la prochaine réunion, les deux parties s’échangeront par voie diplomatique, le projet de procès-verbal.

 

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire