Centrafrique sur le Net : la sécurité routière intéresse les internautes

0
192


BANGUI, (RJDH) -L’interdiction des conducteurs de taxis-moto de circuler au centre-ville et le cas des multiples accidents de route attirent les rédactions de la presse en ligne.

Le site de l’Agence France Presse consacre un reportage sur les taxis-motos à  Bangui après leur interdiction de circuler au centre-ville de la capitale. L’AFP rapporte que ces conducteurs ont manifesté et la police les a dispersés.

Un témoin a signalé au site que « des enfants meurent tous les jours, et 70% des lits en traumatologie sont occupés par des accidentés de la route ». Il conclue qu’à  l’hôpital Sica 1, géré par Médecins sans frontières (MSF), les accidentés de la route représentent 75% des entrées aux urgences depuis janvier, soit plus de 500 personnes par mois.

Le reportage d’AFP sur la Sécurité routière est repris par actu.orange.fr, lexpress.fr et slateafrique.com.

Puis, montrant la photo du Président Touadera saluant son homologue russe V.Poutine, courrierinternational.com note que la République Centrafricaine est devenue une « terre de lutte entre la Russie et la France ».

Le journal rapporte que pour rétablir la sécurité dans le pays, le président centrafricain Touadéra a demandé de l’aide militaire à  la Russie. L’arrivée des russes à  Bangui n’est pas du goà»t de la France dont certains journaux française s’émeuvent « « alors que Paris n’a cessé de s’immiscer dans les affaires de son ex-colonie, sans grand résultat ».

La République Centrafricaine est aussi cité dans l’article de financialafrik.com relatif à  la rivalité entre le BRICS et l’Occident en Afrique.

Au deuxième paragraphe de son article, le journal souligne que « dernière arrivée dans ce qui jusque-là  se limite à  une course aux matières premières, la Russie a posé pied en Centrafrique, au cœur du pré-carré français, tout en multipliant des accords de coopération technique et militaire avec divers pays ».

Et pour éradiquer l’insécurité transfrontalière entre la RCA et le Cameroun, le Ministre camerounais des Relations extérieures a reçu l’ambassadeur centrafricain dans ce pays. Au centre des discussions, la tenue dans les prochains jours de la Commission mixte permanente de sécurité entre les deux pays, annonce cameroon-tribune.cm.

En Société/Coopération, la RCA a établi un partenariat avec la France-RCA dans le domaine de la formation à  l’administration d’Etat. A propos, rfi.fr rapporte se tenait mercredi matin à  Bangui l’ouverture du forum « gouvernement ouvert » qui concrétise l’aboutissement d’une première phase de formation de cadres centrafricains pilotée par l’ENA en partenariat avec l’ENAM.

Ensuite, republicain-lorrain.fr se braque sur le parcours du Prêtre, Christ-Roi Kotaïngo Nzinga. Le prélat a été témoin de l’attaque de l’église de Fatima le 1e mai 2018.

« De l’enfer centrafricain aux églises de la Fensch », est le titre du récit que le republicain-lorrain.fr consacre au serviteur de Dieu qui réside actuellement en France.

Enfin, en Economie, cameroon-tribune.cm revient sur le Produit Intérieur Brut centrafricain. Comme l’a annoncé l’a annoncé la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), « le Produit intérieur brut (PIB) de la République centrafricaine a connu une croissance de 4,2% en 2018 », cette information est partagée sur le site du journal camerounais, cameroon-tribune.cm.

Source : abangui.com

Laisser un commentaire