RCA: le chef de guerre Abdoulaye Hissène jugé par contumace

0
347


Ce matin débute à  Bangui la deuxième semaine de la session criminelle. Une remise en marche de la justice ordinaire importante dans ce pays qui est toujours en proie aux violences. La session criminelle juge des cas de droit commun, mais elle porte aussi des cas plus symboliques.

En janvier, elle s’était emparée du cas du chef de milice anti-balaka Rodrigue Ngaïbona, alias Andjilo, qui a été condamné aux travaux forcés à  perpétuité. Aujourd’hui, c’est un autre cas emblématique qui va être devant la cour : celui du chef de guerre Abdoulaye Hissène. Mais il ne sera pas dans le box des accusés.

Source : abangui.com

Laisser un commentaire