lundi, juin 17, 2019
Accueil Actualités Centrafrique : Vers la formalisation du « Mouvement Cœurs Unis » un...

Centrafrique : Vers la formalisation du « Mouvement Cœurs Unis » un parti politique de Faustin Archange Touadera ?

1
243

BANGUI, le 22 Mai 2018(RJDH)—Investit comme candidat indépendant lors des élections groupées de 2015-2016 à l’issu desquelles il est sorti vainqueur, Faustin Archange Touadera envisage un parti sous lequel il sera investi candidat pour les élections de 2021. Plusieurs cellules de ce parti ont vu le jour à l’intérieur du pays.

Alors que l’opposition et le Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC) se liguent contre le pouvoir face au déficit dans la gestion du dossier sécuritaire, les tractations se poursuivent pour mettre en place un appareil politique qui selon les informations RJDH sera dirigé par l’actuel premier ministre Mathieu Simplice Sarandji. Les tractations mettant en place ce parti en gestation intervient dans un contexte de tension sécuritaire à Bangui et à Bambari au centre du pays.

 Joint par le RJDH, certains proches du pouvoir confirment l’intention du président de la République de mettre en place un parti qui le portera lors des élections de 2021, mais affirment tout de même que ce n’est pas sa priorité pour le moment « la priorité actuelle du chef de l’Etat est le dialogue et la sécurité » a affirmé au RJDH Bida Koyagbélé actif ces derniers temps contre les positions de la société civile qui appelle à la ville morte et qui demande par contre la mobilisation des structures publiques derrière le gouvernement pour faire un bloc commun autour de la nation.

Une autre source proche du pouvoir sous couvert de l’anonymat donne des informations précises sur ce parti dit « Mouvement Cœurs Unis ». « Ce n’est un secret de polichinelle pour personne dès lors qu’on sait que le premier ministre va présider ce parti à l’issu du congrès qui va se tenir d’ici là. Tous les éléments sont réunis, nous attendons que le chef de l’Etat soit de retour pour lancer le congrès» a déclaré cette source proche du dossier.

Alors que le premier ministre est sur la sellette et que les élus de la nation, y compris au sein de la classe politique demandent ouvertement sa démission pour carence de résultat, ces sources n’ont pas explicitement parlé de l’avenir politique du premier ministre Simplice Mathieu Sarandji à la tête du gouvernement. « Il est prévu que le premier ministre cède la primature pour se consacrer au travail du parti et préparer 2021 » a expliqué cette source.

Faustin Archange projette mettre en place sa structure politique propre à lui alors que plusieurs de ses alliés politiques non négligeables lui font adieu soit pour carence de résultat soit pour l’inobservation des clauses de contrat politique qui le lie avec eux.

Source : rjdh.org

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Monsieur le Président,
    Comme nom de parti politique, il y a mieux.
    Mais au fait……Votre parti est-il socialiste, communiste, nationaliste… oubien ?

Laisser un commentaire

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com